Le « shadow banking », un système bancaire parallèle évalué à 67.000 milliards de dollars

Considérée comme un facteur d’aggravation de la crise financière mondiale, la « finance de l’ombre » (« shadow banking ») a atteint un niveau record de 67.000 milliards de dollars l’an dernier en dépit des appels répétés des dirigeants mondiaux à davantage de régulation de ce système bancaire parallèle.jpg

Source : Capital et La Tribune

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s