L’inquiétante bulle immobilière chinoise

En Chine, 65 millions de logements flambants neufs sont vides depuis des années, de quoi loger plus de trois fois la population française ! Des villes fantômes par dizaine jaillissent de la terre du milieu. Inaccessible pour une grande majorité de la population, ces logements sont une vraie bombe à retardement, qui lorsqu’elle explosera, fera bien plus de dégât que la bulle immobilière américaine… A côté ce n’était rien…

Si cette bulle éclate, les familles de la classe moyenne qui ont investi plusieurs générations d’économies, se retrouveront totalement ruinées. Les sociétés du bâtiment seront mises en faillite, réduisant ainsi les exportations française en Chine qui représentent aujourd’hui 13,5 milliards d’euros… Ce scénario sera le même pour l’Allemagne, l’Angleterre, les USA et pleins d’autres pays. C’est cela la mondialisation, quand un tombe, les autres sont impactés, mais quand est-il quand un géant comme la Chine tombe ?

En remède, la Chine a planifié la construction de six millions de logements abordables, pas sûr que cela résolve le problème…

bulle immobilière chinoise Chine 65 millions de logements vides

Le magazine américain d’information 60 minutes a diffusé un reportage sur cette bulle immobilière

 

CITIC Group, une entreprise d’état chinoise à même construit une ville fantôme en Angola contre des matières premières, essentiellement du pétroleCidade do Kilamba d’une capacité de 500 000 habitants a été inaugurée le 11 juin 2011. Le peux d’habitants y habitent en grande partie grâce à l’employeur qui paye la totalité du loyer…

CITIC Group Angola Kilamba bulle immobilière chinoise Chine

 

Immobilier chinois : bulle économique ou anticipation d’éventuelles catastrophes ?

Publicités

Un commentaire sur “L’inquiétante bulle immobilière chinoise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s