HICHAM HAMZA alias PANAMZA

La scène s’est déroulée ce mercredi 3 avril, à 16h, devant la Grande Mosquée de Paris. 10 photos ont été initialement publiées sur le compte Facebook des responsables (deux d’entre elles ont disparu depuis la mise en ligne).

603915_180006382150604_2108608861_n

En soutien à leur camarade tunisienne Amina, trois adhérentes du groupe Femen ont brûlé un drapeau présenté comme « salafiste » aux médias alertés.

524618_180017788816130_1302557674_n

L’Agence France-Presse a ainsi reproduit dans ses dépêches – relayées par France 24, Libération et Le Point – le qualificatif employé par les militantes.

Visiblement, le journaliste chargé de relater l’information n’a pas pris le soin de demander leur avis aux islamologues. L’étendard emblématique des salafistes comporte généralement un ovale empli d’inscriptions religieuses. Cette forme géométrique est manifestement absente du drapeau utilisé par les Femen.

On peut en revanche y lire une formule connue et respectée par les musulmans du monde entier : l’attestation de foi islamique.

Au-delà…

View original post 479 mots de plus

Publicités
par samrevolte Posté dans Autres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s