Bourse électronique: 27 000 ordres par seconde Par Jean-Pierre Béguelin

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Bourse électronique: 27 000 ordres par seconde Par Jean-Pierre Béguelin

L’organisation des marchés boursiers s’atomise au point d’inquiéter, peut-être en réponse aux excès des échanges à très haute fréquence qu’un livre récent, «Krach Machine», vient de si bien décrire.

Dans leur tout récent livre Krach Machine, Frédéric Lelievre – bien connu des lecteurs du Temps – et François Pilet tracent un saisissant portrait de la structure et du fonctionnement des bourses électroniques les plus modernes, avec leurs bunkers, leurs connexions géantes, leurs prodigieuses et, peut-être, dangereuses capacités de traitement. Certes, on savait depuis longtemps que les bourses traditionnelles se mouraient et que partout, sauf aux Etats-Unis, les corbeilles physiques avec leurs crieurs, leurs coursiers et leur bruit infernal ne se voyaient plus que dans les films. Mais il a fallu attendre que Wall Street s’informatise à 100% pour que ces toutes dernières années une véritable révolution bouleverse les marchés…

View original post 723 mots de plus

Advertisements
par samrevolte Posté dans Autres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s