But premier de l’espionnage américain de l’UE : « défendre les intérêts économiques »

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

NSA espionnage economique« James Bamford, auteur américain expert de la National Security Agency, n’a aucun doute : l’agence a espionné aussi bien l’Union européenne que les banques suisses.

James Bamford résume le scandale des écoutes révélé par Edward Snowden à une partie de poker : «Washington veut savoir quelles sont les autres cartes des joueurs». Auteur de plusieurs livres, cet auteur américain est aussi un spécialiste de la National Security Agency (NSA), accusée d’avoir mené des activités d’espionnage dans des pays alliés.

Il s’agissait moins d’empêcher des actes de terrorisme que de défendre les intérêts économiques. «Les USA veulent renforcer leur position dans les négociations actuelles», comme il l’a expliqué dans un entretien téléphonique avec le Tages-Anzeiger.

Les Etats-Unis et l’Union Européenne (UE) devaient démarrer lundi 1er juillet des négociations de libre-échange à Washington. Mais la commissaire Viviane Reding juge la discussion impossible avec un pays «qui espionne les bureaux de nos…

View original post 452 mots de plus

Publicités
par samrevolte Posté dans Autres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s