Le massacre boursier de Standard & Poor’s se poursuit. Les accusations porte sur des CDOs notés incorrectement en 2007 et ce de façon intentionnelle

Standard & Poor's

 

Source : Boursier

Publicités