La faillite de Detroit menace le groupe Dexia

La faillite de la ville américaine de Detroit pourrait avoir un gros coût pour le groupe Dexia. Le groupe belgo-français possède dans son portefeuille certaines créances détenues par Detroit, pour un montant qui pourrait atteindre 100 millions d’euros.

La ville de Detroit en faillite: «Impossible en Belgique»

La ville d’Asnières refuse de rembourser ses emprunts toxiques

Le maire d’Asnières-sur-Seine, Sébastien Pietrasanta (PS), a annoncé que sa commune ne remboursera pas les intérêts du prêt toxique consenti par la banque Dexia, contre qui il a porté plainte pour publicité mensongère.

Source : Le Parisien

Une mairie de l’Isère, cesse de rembourser Dexia

Une mairie de l’Isère, soutenue par la chambre régionale des comptes, a décidé ne plus rembourser les quelques 636.000 euros d’intérêts d’un « emprunt toxique » contracté auprès de la banque Dexia
Source : Le Figaro

Bankia, la banque par qui le scandale arrive

ImageLa banque qui réclame 23,5 milliards d’euros à l’Etat espagnol pour éviter la faillite est devenue « l’autre cœur de la crise de la zone euro », selon les termes du correspondant du Temps à Madrid. Mauvaise gestion, corruption généralisée, relations incestueuses : récit d’une chute.

Source : Courrier International.com