Préparez-vous à un 14 juillet pour Tous !

Opération anti-«mariage» gay aux Champs-ÉlyséesLieu ouvert pour des événements festins ou des victoires sportives, site abandonné aux racailles les soirs de Saint-Sylvestre, avenue propice aux mendiants mineurs venus de l’Est et aux vendeurs à la sauvette de Tours Eiffel, les Champs-Élysées sont interdits aux adversaires de la loi Taubira. Familles et patriotes not welcome !

À la sortie du métro Champs-Élysées les CRS regardent avec suspicion les poussettes. De l’autre côté de l’avenue, la chasse aux faciès tourne à plein régime : un jeune homme porteur d’un drapeau tricolore, une jeune fille en ballerines roses risquent l’interpellation ! Aujourd’hui à Paris, on est encagé pour moins que ça ! Que diable, en novlangue il faut défendre la République, en français courant protéger une petite oligarchie arrogante, prétentieuse et coupée du peuple.

La police politique est là pour ça. Écoutes illégales, arrestations arbitraires, gardes à vue illégitimes, violences policières : STASI/DCRI, même combat !

Le peuple a l’occasion de prendre sa revanche.

Pour le 14 juillet : il va bien falloir ouvrir les Champs-Élysées au public pour la Fête nationale et le défilé militaire. Une belle occasion de commémorer la Révolution et pas seulement en paroles !

Si le gouvernement laisse l’accès libre aux Champs-Élysées, chacun pourra mesurer la popularité du président Hollande.

Si le gouvernement l’interdit, le monde entier verra le caractère peu démocratique du régime. Et les élus du Conseil de l’Europe, de la Russie à l’Italie, pourront se saisir de la situation des droits de l’homme en France.

Alors n’hésitons pas : le 14 juillet, Champs-Élysées pour tous ! Et d’ici là, il n’est pas interdit de tout faire pour rétablir la liberté de circulation sur Paris…

Publicité

Mariage homosexuel : face à l’ampleur des opposants, la Croatie sur le chemin d’un référendum

Croatie : double victoire pour les opposants aux droits des homosexuels

La Croatie va probablement devoir organiser un référendum sur l’intégration, dans la constitution, de la définition du mariage comme “l’union d’une femme et d’un homme”.

Après une semaine d’action, le collectif croate « Au nom de la famille », opposé à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, a annoncé avoir obtenu 380 000 signatures. L’organisation d’un référendum en nécessite 375 000 (soit 10% du corps électoral) collectées en 15 jours.

Les anti-“mariage pour tous” aiment à rappeler que la Cour Européenne des Droits de l’Homme a décrété que le mariage homosexuel ne faisait pas partie des droits de l’Homme.

“Les bénévoles essaient d’informer objectivement malgré une ambiance morose dans les médias et les accusations de discrimination dont le collectif fait l’objet,” a affirmé Lino Zonjic, membre du collectif. Ils affirment avoir fait l’objet de plus 50 attaques.

L’avocat du collectif souhaite récolter davantage de signatures pour renforcer le mouvement face au Parlement croate.

Selon le site Internet Tportal, des organisations considèrent que derrière “Au nom de la famille” se cache le parti politique chrétien Hrvatski rast (« Croissance croate »), ce que nie le collectif.

“Au nom de la famille” nie avoir reçu tout soutien financier de la part de partis politiques. Selon eux, les 15 millions de kuna récoltés (2 million d’euros), proviennent de dons de particuliers.

Un double échec pour les libéraux

Le jour même, le Tribunal constitutionnel croate a revu le programme scolaire et suspendu temporairement l’éducation sexuelle dans toutes les écoles du pays. Le programme avait été mis en place en février dernier et a été depuis l’objet de nombreux débats. La Cour doit encore trancher définitivement sur la question.

Le débat sur l’éducation sexuelle en Croatie est comparable à celui sur la “gender theory” dénoncée par les anti-“mariage pour tous” en France. Au cœur du débat, les opposants critiquent le module intitulé “parité genre/sexe et notions de comportement sexuel responsable”. Ces opposants rejettent toute idée que la masturbation et l’homosexualité pourraient être des phénomènes acceptables, deux thèmes contenues dans ce module.

Bien avant la communication de la décision du Tribunal, Kresimir Miletic, un politicien de Hrast, très actif dans la lutte contre l’éducation sexuelle à l’école, avait publié sur sa page Facebook : « Réjouissez-vous ! Le Tribunal constitutionnel rejette l’éducation sexuelle.»

Source : Euronews

À 3 jours du dimanche 26 mai 2013, la vidéo officielle de la manif pour tous

 

À 3 jours du dimanche 26 mai 2013, la vidéo officielle de la manif pour tous.

 

Pour ou contre, n’hésitez pas à laisser votre commentaire, c’est le rôle de la démocratie, chacun est libre de s’exprimer !

Marine Le Pen face au chrétiens, contre le mariage et l’adoption homosexuel


Invitée de l’émission Face aux Chrétiens, Marine Le Pen, présidente du Front National, députée européenne, n’exclut pas d’appeler à manifester, y compris avec l’UMP contre la loi sur le mariage homosexuel. Elle ne trouve rien de bon dans les 6 mois de pouvoir gouvernemental socialiste : « C’est une catastrophe, une agitation, car il n’ y a aucune ligne. François Hollande est un mauvais pilote car il est assis à la place du passager et c’est l’Europe qui conduit ». Sur le plan international, Marine Le Pen s’oppose à toute intervention armée en Syrie.
Émission du 01/11/2012.