La terre a commencé à osciller …

L’oscillation de Chandler , qui est bien connue,

Et une autre , qui est inconnue.


Commençons par l’oscillation de Chandler

Au départ , l’oscillation de Chandler est normale , et sa durée est de 14 mois.

Source = http://fr.wikipedia.org/wiki/Oscillation_de_Chandler

Cette oscillation est connue depuis 1891.

Source = http://en.wikipedia.org/wiki/Chandler_wobble

Voici une image qui nous montre l’oscillation de Chandler . Au début, l’oscillation est  parfaitement circulaire , puis plus tard l’oscillation devient de plus en plus erratique.

https://i1.wp.com/www.timstouse.com/images/ScienceNews/PoleShift04.gif

Voici une autre image , qui nous démontre que vers décembre 1998 , l’oscillation d’abord normale est devenue erratique.

https://i0.wp.com/www.timstouse.com/images/ScienceNews/PoleShift05.gif

L’influence sur le courant-jet , connu aussi sous le nom de jet stream

Voici une image du Jet Stream en été et en hiver , ce qui devrait être normal.

https://i0.wp.com/www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosclim1/motscles/Images/courantJet.gif

Une autre image …

https://i1.wp.com/wac.450f.edgecastcdn.net/80450F/nj1015.com/files/2013/03/polar_front_summer_winter1.jpg

Et voici un article qui explique que le Jet Stream est devenu erratique, au point de modifier le climat.

Notez que cet article date du 22 décembre 2010.

http://past.theweathernetwork.com … /news/storm_al__181210

Traduction Google de 2 passages :

Courant-jet causant conditions météorologiques anormales

22 décembre 2010 – Un combat inhabituel de temps déferle sur certaines parties du nord du Canada et en Europe, tout cela grâce à la jet-stream.

On prévoit que les conditions chaudes de persister à Terre-Neuve. « A bas rétrogradant apporte dans un front chaud backdoor. Cela permet inaugurer températures chaudes comme il rétrograde au sud … », explique Dayna Vettese, météorologue à MétéoMédia.

«Le creux du jet est également responsable de l’ important effet de lac neige qui a persisté pendant les deux dernières semaines dans le sud de l’Ontario », note fraîche.

Donc,

Les creux et les hauts de Jet Stream sont donc devenus extrêmes.

Une autre image :

http://sciencenotes.files.wordpress.com/2008/04/weather-2008-04-28-currentfronts.jpg

La différence entre un courant jet normal et actuel est évidente …..

https://i1.wp.com/wac.450f.edgecastcdn.net/80450F/nj1015.com/files/2013/03/polar_front_summer_winter1.jpg http://sciencenotes.files.wordpress.com/2008/04/weather-2008-04-28-currentfronts.jpg

Je peux en conclure que les creux et les hauts , en définitive les fluctuations exagérées du courant-jet sont les premiers responsables de la chaleur extrême de l’ouest américain et du froid causant de la neige dans l’est américain.

Mêmes phénomènes observés sur les continents européens et asiatiques. Il neige là ou cela ne devrait pas et il fait anormalement chaud à d’autres endroits.

Un peu de lecture – un article intéressant :

Hiver froid : la faute à la banquise arctique

http://www.lefigaro.fr/sciences-hiver-…

Contenu de cet article :

https://i1.wp.com/www.lefigaro.fr/medias/2013/03/28/PHOc2a778da-984d-11e2-b563-6cca552084d5-805x453.jpg

INFOGRAPHIE – Le réchauffement de l’océan Arctique pourrait faciliter les descentes d’air polaire sur l’Europe.

Le froid qui sévit dans le nord de la France depuis le début du mois de janvier et qui devrait encore se prolonger pendant plusieurs jours est-il lié au réchauffement climatique? Les épisodes neigeux exceptionnels qui ont balayé à plusieurs reprises le nord des continents américain et européen sont-ils, eux aussi, le résultat de l’augmentation globale des températures? Seules quelques équipes de climatogues avancent cette hypothèse. Leurs scénarios ne sont pas les mêmes, mais tous s’accordent sur le fait que la réduction de la banquise arctique depuis une quinzaine d’années est en train de modifier les hivers dans le nord de l’Europe, de l’Asie et de l’Amérique.

En 1979, début des mesures satellitaires, la glace couvrait environ 7 millions de kilomètres carrés d’océan durant l’été. En septembre 2012, ce n’était plus que 3,4 millions.

Bétail prisonnier de la neige

La réduction de la banquise arctique, qui atteint son maximum en septembre-octobre, accentue le réchauffement de l’océan Arctique. Ce dernier aurait pour effet de ralentir les vents en haute altitude qui tournent autour du pôle Nord, ce qu’on appelle le vortex polaire. «Si le vortex ralentit, l’air froid de l’Arctique peut plus facilement s’échapper et descendre vers les basses latitudes», explique Dim Coumou, de l’Institut de Potsdam (Allemagne).

Ce phénomène serait à l’origine des épisodes de grand froid et de fort enneigement qui ont marqué le mois de mars en Europe du Nord et sur le continent nord-américain. Records de froid en Belgique ou dans l’est de la France, jusqu’à 10.000 têtes de bétail prisonnières de la neige en Irlande du Nord, 25 morts en Pologne en mars avec des températures descendues jusqu’à – 24 °C la nuit…

La théorie est séduisante. «Le mécanisme est intéressant, mais, de là à dire qu’il est dû au réchauffement climatique, c’est aller un peu vite en besogne», estime Robert Vautard, du LSCE (laboratoire des sciences du climat et de l’environnement, CEA-CNRS). On n’a pas assez de recul pour avoir des données statistiques suffisantes et il faudrait ­faire des simulations massives sur plusieurs modèles. Les nouveaux scénarios du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), présentés en septembre prochain, n’indiquent d’ailleurs pas de modification radicale de la circulation atmosphérique en hiver dans l’hémisphère Nord.

Citation:

La météo de l’Europe de l’Ouest est beaucoup plus chaotique que celle de la Russie, par exemple, avec son climat continental

Pour le chercheur du LSCE, il n’est pas pensable de prévoir quel temps il va faire en mars en prenant seulement en compte l’étendue de la banquise au mois de septembre. La météo de l’Europe de l’Ouest est beaucoup plus chaotique que celle de la Russie, par exemple, avec son climat continental.

Elle dépend des différences de pression entre la dépression située autour de l’Islande et l’anticyclone des Açores, ce qu’on appelle l’oscillation nord-atlantique, plus connue sous le nom de NAO (North Atlantic Oscillation, en anglais).

En hiver, deux cas de figure (on parle de régime) peuvent se produire. Soit on est sous un régime de NAO négative (NAO -): les courants océaniques sont orientés vers le sud du continent et, dans ce cas, il fait froid au nord. Soit c’est l’inverse.Pour Robert Vautard, la situation actuelle n’a rien d’exceptionnel en dépit de températures plus fraîches de 0,3°C que la moyenne.

On est dans une situation de blocage sous un régime de NAO négative. «En 2010, il y avait eu un hiver très rigoureux. Or, en regardant de plus près, on avait vu que cet hiver était seulement le quinzième plus froid des soixante dernières années.» Cette année, le blocage donne toutefois l’impression d’être interminable, mais la situation actuelle est classique.Qu’on se rassure, l’Europe de l’Ouest n’est pas condamnée à un régime de NAO négative, souligne le chercheur. Dans les années 1990, il y a eu tout un groupe d’hivers doux en Europe du Nord. On était alors sous le régime d’une NAO positive, ce qui accentue sans doute notre impression de changement.

À un régime NAO négative fortement marqué s’ajoutent des descentes d’air polaire poussé par un autre courant moins connu: l’oscillation arctique. La grande question, c’est de savoir si ce phénomène va être ou non accentué par la fonte de la banquise, explique David Salas y Melia, de Météo France. Ce n’est pas la seule piste explorée. L’augmentation de température de l’océan Arctique pourrait accroître l’humidité et augmenter l’enneigement, qui, lui-même, pourrait accentuer le froid hivernal.

Dans le même ordre d’idées,

Voici une vidéo intéressante.

Voici une vidéo qui a été mise en ligne le 19 février 2013

Proof of earths axis change – Western USA will be warmer, europe colder!

Preuve du changement d’axe – l’ouest des USA sera plus chaud , l’Europe plus froid!

 

Lien direct http://youtu.be/3wrzj9EhrL8

Au début je mentionne une autre oscillation que celle de Chandler – une oscillation inconnue.

Voici de quoi il s’agit – je me servirai d’une photo du site de la NASA.

https://i0.wp.com/apod.nasa.gov/apod/image/0609/startrails11h_hambsch_f1.jpg

Je met le lien direct qui prouve que cette image est bien de la NASA

http://apod.nasa.gov/apod/image/0609/startrails11h_hambsch_f1.jpg

Et leur site

http://apod.nasa.gov

Explication de cette image :

Une photo de longue durée qui a en son centre l’étoile polaire doit absolument montrer les autres étoiles en cercles absolument ronds.

Or , cette image nous montre que les étoiles sont plus concentrées à la droite de l’étoile polaire, tandis qu’à la gauche de l’étoile polaire, les étoiles sont plus espacées.

Supposons que cette photo a 8 heures d’exposition.

Il faut donc que ce soit la terre qui se soit inclinée vers la gauche au cours de la prise de la photo.

Donc, la terre a vraiment commencé à osciller.

Elle oscille un peu , mais suffisamment pour qu’on constate le problème.

Conclusion :

Cette oscillation – faible , mais bien réelle – est le début.

Comparons cela à une déchirure dans une paire de jeans.

Elle ne se réparera pas tout seul – le temps va continuer déchirer le vêtement.

Il en est de même pour la petite oscillation de la terre.

Les semaines vont passer , les mois aussi et … l’oscillation sera de plus en plus évidente.

Cette photo du site de la NASA est bel et bien une preuve que quelque chose est commencé.

La terre a certainement commencé à osciller.

Esaïe 24:20

La terre chancelle comme un homme ivre, Elle vacille comme une cabane ; Son péché pèse sur elle, Elle tombe, et ne se relève plus.[…]

Une ancienne prophétie de la Bible qui commence à se réaliser ?

Source : Bengarno
Publicités

Manifestations contre la firme Monsanto et les OGM dans plusieurs villes européennes

Des militants réalisent un sit-in contre le géant américain de l'agrochimie Monsanto, le 25 mai 2013 à Paris

Rencontre avec la responsable des « Christian Women Against Femen »

 

Depuis leur apparition en Ukraine en 2008, les militantes « féministes » des FEMEN font preuve d’un activisme débridé (qu’elles appellent sextrémisme) pour défendre le « droit des femmes » ou s’attaquer aux religions (on se souvient notamment de leur action consistant à découper à la tronçonneuse une croix chrétienne en soutien aux Pussy Riots russes).

Ces derniers mois, les Femen ont également voyagé et essaimé en Europe de l’Ouest, et ouvert un local à Paris (au vu du salaire moyen ukrainien, il est toutefois peu probable que le local soit financé par les seules cotisations des militantes ukrainiennes), et agressé violemment les manifestants contre le mariage et l’adoption « pour tous ».

Diverses réactions en opposition aux Femen sont apparues, notamment sur Internet, avec un groupe Facebook « Muslim Women Against Femen ». Une autre initiative vient de naître en Pologne : « Christian Women Against Femen », qui a également lancé sa page Facebook. A sa tête, Maria Piasecka-Łopuszańska, 26 ans et mère de deux enfants, qui dirige également un mouvement féminin patriotique (Kobiety dla Narodu). Nous l’avons interrogée.

 

Maria Piasecka-Łopuszańska, responsable des « Christian Women Against Femen »

Maria Piasecka-Łopuszańska, responsable des « Christian Women Against Femen »

Novopress : Pourquoi avoir lancé le groupe des « Christian Women Against Femen » ?

Maria Piasecka-Łopuszańska : Les Femen usurpent le droit d’être le porte-voix des femmes et d’évoquer leurs préoccupations. Dans les faits, leurs actes et leurs modes d’action sont une insulte pour les femmes du monde entier. Elles insultent nos croyances et notre Église, et nous ne voulons pas rester passives face à ces agressions radicales contre la chrétienté.

Nous voulons aussi réveiller les consciences quant aux différences naturelles entre l’homme et la femme. De surcroit, les Femen desservent profondément la cause des femmes : manifester nues pour dénoncer la pornographie est totalement illogique !

Il était urgent de montrer le contraste entre la propagande et la surreprésentation médiatique des Femen et la réalité. Pour cela, Internet est un outil formidable et accessible à tous. Nous avons donc crée notre page Facebook, qui en une semaine était déjà suivie par plus de 3000 personnes. C’est déjà davantage que bien des pages nationales des Femen, et nous comptons bien progresser rapidement pour détrôner la page officielle des Femen.

Les Femen sont devenues célèbres par le biais d’actions spectaculaires. Envisagez-vous des actions de rue pour vous faire entendre ?

C’est envisageable, mais nous gardons le privilège de vous en faire la surprise le moment venu ! Pour le moment, nous devons agréger un maximum de soutiens de par le monde. Par la suite, nous pourrons faire usage de tous les outils de communication et d’action.

Pour le moment, des centaines de femmes de plusieurs dizaines de pays nous ont envoyé des photos avec un « message » pour les Femen. C’est une première étape, qui en annonce d’autres.

Shame on you Femen, un message sans ambiguïté

Shame on you Femen, un message sans ambiguïté

Vous dirigez le mouvement patriotique des « Femmes pour la Nation » (Kobiety dla Narodu). Pouvez-vous nous le présenter ? Quels sont ses buts ?

En Pologne, le mouvement féministe est maladroit : il s’en prend à la maternité, à la famille, à la religion et à la patrie, soit tous les éléments qui structurent et donnent de la force aux femmes !

Nous avons donc décidé de réagir en créant Kobiety dla Narodu, qui est dirigé par des femmes de sensibilité nationaliste. Nous n’entendons bien évidemment pas nous référer aux organisations féminines et « féministes » occidentales, mais aux organisations féminines patriotiques qui ont existé aux 19ème et 20ème Siècles en Pologne et qui regroupaient notamment des femmes issues de familles d’agriculteurs et de propriétaires terriens.

Nous voulons défendre l’indépendance des femmes et leur participation active au débat public. Nous nous battons pour que les jeunes mères de famille soient soutenues, et pour la libre expression de notre attachement au catholicisme et à l’amour de la patrie.

Nous sommes bien évidemment différentes des « féministes » dans la mesure où nous sommes pour la vie, que nous combattons la pornographie et que notre encadrement n’est pas constitué d’homosexuelles. L’objet de notre activité est également de préserver notre identité et notre culture, et non pas de lutter pour une hypothétique et douteuse « révolution sexuelle ».

Avez-vous établi des contacts avec d’autres associations féminines ?

Oui tout à fait. Dès l’origine, l’initiative des Christian Women Against Femen a été conjointement entreprise part les militantes de Kobiety dla Narodu et par les jeunes militantes du Jobbik hongrois.

En l’espace de quelques jours seulement, nous avons déjà établi des contacts avec des femmes du monde entier : en France, en Italie, en Croatie, mais aussi au Mexique, au Liban, en Indonésie, au Brésil, et dans bien d’autres pays encore.

Ces dernières années, plusieurs femmes comme Marine Le Pen, Krisztina Morvai ou Pia Kjærsgaard sont devenues des figures majeures de mouvements patriotiques en Europe. Comment l’expliquez-vous ?

Phénomène déjà apparu avec Margaret Tacher. De nos jours, les femmes participent à la vie politique et au débat public sans que cela ne choque qui que ce soit. Mais l’erreur serait de croire que les femmes ne s’orientent que vers des formations gauchistes ou libérales.

Les médias polonais ne sont pas pas habitués à voir des femmes s’engager dans des mouvements patriotiques, qui semblent surpris de voir des femmes soutenir ce qu’ils appellent parfois, et faussement, « la cause des hommes ». Il nous incombe donc de montrer la voie et de tordre le cou à leurs idées reçues.

Le Ruch Narodowy (Mouvement National), un mouvement patriotique polonais nouvellement créé

Le Ruch Narodowy (Mouvement National), un mouvement patriotique polonais nouvellement créé

Votre association fait partie duRuch Narodowy (Mouvement National), un mouvement patriotique polonais nouvellement créé par Robert Winnicki. Quels sont ses objectifs ? Quelle place y auront les femmes ?

A l’heure actuelle, le Ruch Narodowy ne se définit pas comme un parti politique, mais comme un mouvement social. Nous voulons créer une lame de fond patriotique en Pologne et permettre aux différentes structures nationalistes éparpillées de se rapprocher au sein d’une même plateforme. Notre plus grand événement est l’organisation d’une marche nationale le 11 novembre (date de la reconstitution de l’État polonais en 1918), qui a rassemblé en 2012 près de 100.000 participants.

Il n’y a pas de « rôle des femmes » particulier dans le Ruch Narodowy : nous sommes autant patriotes que les hommes, c’est tout autant notre cause et notre patrie que nous devons défendre. Le patriotisme est une valeur universelle : je peux difficilement imaginer un tel mouvement se construire sans femmes !

Une guerre déclarée officiellement par les « Femen Germany »

Une guerre déclarée officiellement par les « Femen Germany »

Un mot de conclusion ?

Nombre de nos militantes ont coutume de dire que nous sommes en guerre. En effet, nous sommes en guerre (qui nous a d’ailleurs été déclarée officiellement par les « Femen Germany »). Et les femmes ont leur rôle à jouer dans cette guerre : elles ont vocation à coopérer avec les hommes, et non à les imiter ou à vouloir se substituer à eux.

 

 

 

 

 

Source : Novopress.info et E&R

Croissance zéro: comment se classe la France en Europe?

C’est désormais officiel, l’économie française a stagné en 2012. C’est mieux que la moyenne de la zone euro qui s’est enfoncée dans la récession. Mais moins bien que quelques pays qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu. Petit tour d’Europe.

croissance france

Source : L’Expansion