Guerre civile : La France est une vaste poudrière

A entendre parler les français sur l’avenir de la France, beaucoup sont persuadés de l’émergence prochaine d’une guerre civile.
Nous le découvrons tous les jours et le sentons confusément :  la France est une vaste poudrière dont les gouvernants et les médias occultent, de peur que nous voyions une réalité effrayante et incontrôlable.Des étincelles apparaissent au dessus de cette poudrière les unes après les autres, manif pour tous, bonnets rouges, agriculteurs en colère, etc… sans que cette dernière n’explose, et tous le monde se demande comment cela est-il possible.

Ces mouvements de protestations économiques et culturels inquiètes les élites qui se retrouveraient être la cible en cas d’éclatement.

Alors, afin de détourner une colère prévisible, on laisse volontairement une autre situation s’envenimer, et même surement favoriser. Celle du choc des civilisations qui ne va qu’en s’accentuant. D’un Coté, des gens issus de l’immigration, principalement musulmans, se sentant rejeté par la population autochtone et/ou ne désirant pas s’intégrer, vivant pour la plupart dans la pauvreté, certains profitants même du système. Et en face, une majorité exaspéré se sentant incompris et oublié, d’origine chrétienne, une classe moyenne en colère qui s’appauvrit.
Les manifestations suite aux meurtres de Charlie Hebdo n’étaient pas que pour défendre la liberté d’expression et encore moins pour soutenir l’hebdomadaire satirique mais reflétait aussi d’un raz-le-bol d’une population redoutant se perte d’identité ne supportant plus des terroristes islamisés faire la loi.

Les dés sont jetés. Reste plus qu’a savoir quand cela explosera…

Le pape François veut rapprocher islam et christianisme

Pour l’Aid al-Fitr, fin du ramadan, le pape François a appelé vendredi 2 août chrétiens et musulmans à abattre les barrières de la méfiance et du mépris en invitant au « respect mutuel » entre les deux religions monothéistes.

Le pape a signé en son nom personnel le message annuel du Conseil pour le dialogue interreligieux du Vatican « comme expression d’estime et d’amitié envers tous les musulmans, spécialement envers leurs chefs religieux », a-t-il écrit. Seul Jean-Paul II avait fait de même en 1991.

Lire la tribune : « Le pape François n’est pas un révolutionnaire »

Dans ce texte, adressé « aux musulmans partout dans le monde », qu’il appelle« chers amis », François invite à « réfléchir » à « la promotion du respect mutuel à travers l’éducation » et exhorte les deux religions à « éviter la critique injustifiée ou diffamatoire » de l’autre.

Il les encourage notamment les jeunes à « penser et à parler de manière respectueuse des autres religions et de ceux qui les pratiquent, en évitant deridiculiser ou de dénigrer leurs convictions et leurs rites ».

RENOUER LES LIENS ENTRE ISLAM ET CHRISTIANISME

Dans une déclaration liminaire, le pape François appelle à ne pas traiter les chrétiens en citoyens de seconde zone et à ne pas les expulser de leurs terres d’origine, notamment au Moyen-Orient.

« C’est pour cela que l’on réservera un respect particulier aux chefs religieux et aux lieux de culte, [car] « quelles sont douloureuses ces attaques perpétrées contre l’un ou l’autre de ceux-ci ! »

Il dénonce également les lieux où de nombreux chrétiens, notamment dans le berceau du christianisme, au Proche-Orient, n’ont pas le droit d’exercer leur religion et sont parfois tués ou contraints à l’exil par des groupes islamistes.

Les relations entre islam et christianisme s’étaient tendues à la suite de la controverse de Ratisbonne, en 2006, dans laquelle Benoît XVI avait sembléassimiler islam et violence.

La mosquée d’Al-Azhar du Caire, une des hautes autorités du sunnisme, avait rompu toute relation début 2011, après que le pape eut condamné un attentat à Alexandrie dans lequel de nombreux chrétiens étaient morts.

Sources : Le Monde et E&R

Les FEMEN seins nus à Notre-Dame de Paris pour fêter le départ de Benoit XVI

 

Une des images de leur site officiel, au non de l’égalité…, des testicules sont fièrement arborées…

femen

 

 

Vidéos et articles qui en disent un peux plus sur leur mouvement.

 

Les FEMEN : ni putes ni soumises ? (E&R) (Sam Révolte)

Alors FEMEN le jour, call girl la nuit ? (Homme Libre)

 

Le recteur de Notre-Dame porte plainte contre les Femen (Le Point)

Delanoë et Valls condamnent l’action des Femen (Le Point)